Gustave et Louise

Je vis à Rouen, la ville qui a vu naître Gustave Flaubert. Ses mots m’ont été étrangers, jusqu’à ce que je lise sur un mur : « Si nos corps sont loin, nos âmes se touchent. » C’est court, c’est beau, c’est follement romantique ! J’apprendrai plus tard qu’il s’agit d’un extrait des « Lettres à Louise Colet »….