Les petits plaisirs de la vie

Je ne sais pas pourquoi on nomme « petits plaisirs de la vie », ces choses qui nous procurent en vérité une grande joie. Qu’est-ce qui les rend petits ? C’est petit parce que c’est facile. Mais c’est grand comme notre bonheur, celui qu’on affiche en un sourire et qui rayonne à l’intérieur de nous.

Marcher pieds nus sur le sable mouillé et laisser l’eau fraîche venir caresser mes pieds : c’est grand. Et en ces temps troublés, c’est même très très grand !

Déguster un diabolo à la violette sur la terrasse du « Bout du Monde » à Sainte-Adresse : c’est grand.

Caler confortablement mon postérieur sur les galets du Havre ou de Dieppe, regarder la mer, me laisser bercer par le flux et le reflux des vagues : c’est grand.

Me promener sur les bords de Seine à Duclair, à Paris, à Rouen, à Caudebec-en-Caux : c’est grand. A marée basse, c’est encore plus grand : ça sent la mer ! (ou les algues, c’est comme tu veux).

M’asseoir dans la cathédrale de Rouen, respirer l’odeur de ses vieilles pierres : c’est grand. Aussi grand que notre bel édifice.

Il suffit d’être riche d’une capacité à s’émerveiller ou à s’enthousiasmer pour s’offrir un petit plaisir de la vie !

Photo du vendredi 09/07/2021 : mes pieds qui prennent leur pied à marée basse, au Havre.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Enirtourenef dit :

    Parfaitement d’accord ! C’est grand et ça fait du bien par où ça passe !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s