Une vie de princesse

Princesse, ça ne fait rêver que les petites filles, et surement pas toutes. Je me suis peut-être imaginée, enfant, avec une jolie robe toute mousseuse et un diadème, mais prisonnière d’un donjon dont un prince viendrait me délivrer, probablement jamais. Je crois n’avoir jamais voulu qu’on m’enferme où que ce soit.

Elles doivent être vraiment très amoureuses, Kate et Meghan, pour avoir renoncé à leur liberté ! Leurs tendres époux en sont privés depuis leur naissance. Prince, c’est tout aussi merdique que princesse et ça n’est pas choisi. Ils sont encore plus à plaindre je crois.

Dans la vraie vie, les princes ne délivrent pas les princesses, ils les enferment dans des donjons modernes dont ils sont eux même prisonniers depuis qu’ils ont poussé leur premier cri. Ces tours de pierres sont faites de règles innombrables et antédiluviennes, d’apparat et d’apparences, de sourires en toutes circonstances, de presse poubelle, de milliers d’yeux à l’affut du moindre faux pas.

Etre princesse, c’est accepter qu’être l’épouse de son mari soit un travail à plein temps. Je cherche en vain les avantages du job.

J’aime mon anonymat. Il est la garantie de ma liberté. Je préfère mille fois ma vie à celle de n’importe quelle altesse royale. Je n’aurais vraiment pas aimé être une princesse…

Photo de cottonbro provenant de Pexels

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s