Une délinquante amateure

Je suis toujours sidérée par la violence des faits divers qui mettent en cause certains mineurs dans l’actualité. Mes « faits d’armes », à la période critique de l’adolescence, me feraient passer aujourd’hui pour une délinquante amateure !

Voici mes aveux. Je ne requiers par la présence d’un avocat.

Douze ans, je vole des bonbecs chez la boulangère.
Circonstances atténuantes : il lui faut toujours trois plombes pour venir de son arrière boutique à son magasin. Elle n’avait qu’à se dépêcher.

Quatorze ans, c’est l’escalade ! Je vole une ampoule électrique, planquée dans la poche de mon K-Way, au supermarché du coin.
Circonstances atténuantes : y’avait de la place dans ma poche. Je n’ai pas d’autre explication. Il y avait bien de la lumière dans toutes les pièces à la maison.

Dix sept ans, pas question de passer pour une ringarde et de payer mon maquillage ! Enfin, pas quand je fais les magasins avec super copine. Butin : un brillant à lèvres goût fraise, qui colle, et un fard à paupière. Une seule fois. Je le jure. Mon goût du risque semblant s’atténuer avec l’âge.
Circonstances atténuantes : voir début de paragraphe.

Un peu plus tard, je larguerai les restes d’une part de flan à l’abricot dans la boîte à lettres de la chambre de commerce. J’ai pensé à la secrétaire qui irait chercher le courrier et j’ai ri, comme une petite conne, comme une ado crétine.
Circonstances atténuantes : j’avais plus faim Monsieur le Commissaire !

Mea culpa

J’ai eu une enfance que je qualifierai de « merdique ». Mais je n’ai blessé ou tué personne. Ma phase cleptomane n’aura pas duré et le montant total de mes larcins n’excède pas l’équivalent de dix Euros. Délinquante amateure.

Aujourd’hui, je signale son erreur à la caissière quand elle se trompe pourtant en ma faveur.

Photo de Lê Minh provenant de Pexels

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. jourdhumeur dit :

    Fils et petit-fils de commerçant, je n’ai jamais volé ne serait-ce qu’un dragibus. Et surtout, je suis convaincu que je me ferais chopé.

    Aimé par 1 personne

    1. Lydie Dee dit :

      La boulangère mettais vraiment énormément de temps à arriver. On lui volait des Kinder Surprise. Mon petit frère les mettait dans ses bottes 😉 Pardon Madame la Boulangère !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s